Archives de
Auteur : limitrack

Expo : Les limicoles des pertuis charentais.

Expo : Les limicoles des pertuis charentais.

« Les limicoles des pertuis charentais ».

Exposition réalisée avec le soutien de l’université de La Rochelle et des autres partenaires du programme limitrack.

Elle vise à montrer à un  large public le rôle essentiel des Pertuis charentais dans le cycle biologique de certaines espèces de limicoles et l’intérêt des actions de Recherche visant à mieux connaitre les interactions entre les oiseaux et leur milieu,  en partenariat avec les structures locales concernées.

La Barge à queue noire sur le web.

La Barge à queue noire sur le web.

www.bargeaqueuenoire.org : un nouveau site sur la Barge à queue noire

 Vous cherchez des informations sur l’espèce, sur les suivis des nicheurs en France ? Vous avez observé des oiseaux ? Vous êtes un lecteur assidu de bagues colorées ? Vous êtes au bon endroit ! Ce site vous permet d’avoir accès à toutes les informations sur l’espèce, sur les suivis et les programmes de protection. Il contient aussi une base de données des programmes français de baguage, où chaque observateur peut saisir ses lectures et consulter les historiques de vie des oiseaux bagués.

 

Barge rousse

Barge rousse

ANUSHKA (MOZ20)
Femelle adulte équipée le 13/10/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : FS100067 Code Couleur : R/fO//Y/B
Masse : 300 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration d’Anushka par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Anushka…
ANASTASIA (URI09)
Femelle adulte équipée le 13/10/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : FS100061 Code Couleur : R/fO//B/W
Masse : 325 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration d’Anastasia par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Anastasia…

 


 

 

Courlis cendré

Courlis cendré

ROMEO (FAB01)
Mâle adulte équipé le 11/12/2015
dans la Réserve Naturelle de Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA542071 Code Couleur : R/fO//L/B
Masse : 800 g
  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Roméo par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Roméo hiverne dans le Fiers d’Ars où il affectionne particulièrement une zone de parcs à huîtres, s’alimentant des vers entre les tables supportant les poches d’huîtres. En 2016, Romeo a quitté ses quartiers d’hivernage le 9 avril et s’est dirigé vers le nord de l’Allemagne où il a effectué plusieurs haltes. Roméo a atteint son site de reproduction, en Russie dans la Province de Vologda, le 18 avril. Il a effectué sa migration prénuptiale en 9 sauts successifs à une vitesse moyenne de 52 km/h et une vitesse maximale enregistrée de 130km/h. Le départ du site de reproduction a eu lieu le 8 juin pour une arrivée le 25 juin sur l’Ile de Ré. Roméo a parcouru 3320 km lors de son voyage aller et 3190 km lors de du voyage de retour. Il a passé tout l’hiver suivant sur l’Ile de Ré fréquentant avec une extrême fidélité les mêmes sites d’alimentation et de reposoir.
SYLVETTE (URI05)
Femelle adulte équipée le 13/10/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA581479 Code Couleur: Wh/Y//Wh/fO
Masse : 890 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Sylvette par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Sylvette est l’un des premiers courlis équipés en 2015. Après avoir passé tout l’hiver sur l’Ile de Ré, elle a entamé sa migration prénuptiale le 9 avril 2016 pour atteindre son site de reproduction, situé dans la Province d’Arkhangelsk en Russie, le 23 avril. Elle a parcouru 3750 km à la vitesse moyenne de 56 km/h et une pointe à 121 km/h. Deux mois plus tard elle a amorcé son retour vers l’Ile de Ré avec une arrivée dans le Fiers d’Ars le 14 juillet. Sylvette figure parmi les individus équipés ayant son site de reproduction le plus éloigné de l’Ile de Ré.
RAOUL (LIM21)
Mâle adulte équipé le 11/12/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA542076 Code Couleur : R/fO//B/R
Masse : 800 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Raoul par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Raoul s’est envolé le 11 avril 2016 pour un périple de 3760 km avant d’atteindre son site de reproduction dans la Province de Kirov en Russie, le 19 avril. Le retour vers l’Ile de Ré a été amorcé le 20 juin mais il n’a atteint l’ile que le 14 juillet. C’est l’un des deux oiseaux les plus tardifs. Les mâles quittent les sites de reproduction plus tardivement que les femelles, ayant la charge de l’élevage des jeunes. Le trajet retour a été plus direct avec 3420 km effectué en vol.
SUZIE (LIM22)
Femelle adulte équipée le 11/12/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA542073 Code Couleur : R/fO// B/Wh
Masse : 980 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Suzie par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Suzie s’est reproduit dans la province de Smolenk en Russie entre le 13 avril et le 7 juin 2016. La migration prénuptiale a été bouclée en 4 jours à la vitesse moyenne de 47 km/h et des pointes à 110 km/h pour une distance parcourue de 2710 km. Cette migration a inclus très peu d’arrêts sur le trajet. Le retour a pris plus de temps et s’est étalé entre 7 juin et le 22 juin avec une distance parcourue sensiblement identique (2840 km) mais comprenant des haltes plus longues dont une dans le nord de l’Allemagne.
SUZETTE (LIM 25)
Femelle adulte équipée le 11/12/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA542070 Code Couleur : R/fO//B/L
Masse : 1050 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Suzette par le biais du curseur temporel   en bas de la carte

Suzette est la plus grosse femelle, pesant plus d’un kilo. Elle est aussi l’oiseau qui s’est reproduit le moins loin (2290 km), puisque son site de nidification se situe en Biélorussie. Elle est aussi partie plus tôt que les autres oiseaux avec une date d’envol le 27 mars et rapide retour le 29 mai, soit 20 jours avant tous les autres oiseaux. Elle a volé quasi directement vers la Biélorussie sans halte migratoire. Elle détient le record de vitesse avec une pointe à 144 km/h et une vitesse moyenne de 49 km/h.
RALPH (URI11)
Mâle adulte équipé le 11/11/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA581487 Code Couleur : Y/P//Wh/fO
Masse : 722g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Ralph par le biais du curseur temporel   en bas de la carte

Ralph est le plus petit individu équipé parmi l’ensemble des courlis capturés au cours de l’automne 2015. Il est aussi le seul individu qui ne s’alimente pas à l’intérieur du Fier mais à l’extérieur de la baie sur un substrat à dominance rocheuse. Il a donc un comportement singulier par rapport à tous les autres individus suivis. Ralph a initié son voyage prénuptial le 5 avril 2016 avec une arrivée sur son site de reproduction dans la province de Vologda en Russie, le 20 avril. Il a parcouru 3690 km durant les 15 jours de sa migration. Le départ de Russie à eu lieu le 20 juin avec une arrivée rapide le 24 juin sur l’Ile de Ré et après un voyage de 3080 km.

 

SIDONIE (IRU07)
Femelle adulte équipée le 11/12/2015 à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA542077 Code Couleur : R/fO//W/L
Masse : 930 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Sidonie par le biais du curseur temporel   en bas de la carte
Sidonie a été équipée avec une balise GPS en décembre 2015. Elle est restée cantonnée au fiers d’Ars durant tout le reste de l’hiver fréquentant préférentiellement les chenaux de la zone de prés salés en avant la RNN. Elle a quitté l’île le 10 avril 2016 pour entamer un périple de 3770 km jusqu’à son site d’hivernage en Russie dans la province de Moscou. Les vols successifs ont été menés à une vitesse moyenne de 59 km/h avec une pointe enregistrée à 135km/h. La reproduction s’est déroulée jusqu’au 20 juin puis elle a initiée son retour vers l’ile de Ré, avec une arrivée le 8 juillet sur son site habituel d’hivernage. Le voyage retour a été plus long avec 1350 km parcourus avec de plus longues haltes migratoires en cours de route.

 

REMI (IRU12)

Mâle adulte équipé le 11/12/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA 542078 Code Couleur : R/fO//W/G
Masse : 750 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Rémi par le biais du curseur temporel   en bas de la carte

Remi a quitté l’Ile les Pertuis charentais sensiblement à la même date que ses congénères à la fin de la première décade d’Avril. La migration a duré 9 jours avec plusieurs haltes migratoires et des vols effectués à la vitesse moyenne de 40 km/h pour avec des pointes aux alentours de 100 km/h. Le site de reproduction situé dans la Province de Nijni Novgorov en Russie a été atteint après un périple de 3550 km. Le retour sur l’ile de Ré a eu lieu le 25 juin.
SUZON (LIM24)
Femelle adulte équipée le 11/12/2015
à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA542069 Code Couleur : R/fO//G/R
Masse : 970 g

  Carte interactive...
Cliquez sur la carte pour suivre la migration de Suzon par le biais du curseur temporel   en bas de la carte


Suzon est le seul oiseau équipé dont le site de reproduction se situe en Finlande. Après un départ le 11 avril 2016, Suzon est arrivé le 21 avril en Finlande après plusieurs haltes. Les nombreux mouvements sur un très large secteur de l’oiseau durant le printemps laisse penser que l’oiseau n’a pas pu se reproduire. Le retour a été rapide avec un départ le 15 juin et une arrivée sur l’île de Ré le 18 juin. La vitesse moyenne de vol était alors de 54 km/h (pointe à 130km/h) pour une distance parcourue de 2570 km.

SYBIL (URI04)
Femelle adulte équipée le 13/10/2015 à Lilleau des Niges, Ile de Ré
Bague : EA581481 Code Couleur : G/R//Wh/fO Masse : 780 g

Sybil est une petite femelle fréquentant assidument les reposoirs de la Réserve naturelle et semblant s’alimenter préférentiellement à l’extérieur de la Baie. Sybil s’est reproduit en 2016 dans l’Oblast d’Arkhangelsk en Russie après avoir parcouru 3530 km à la vitesse moyenne de 64km/h et des pointes à 120 km/h. Elle est arrivée sur son site de nidification le 3 mai 2016 après une migration de 15 jours. Pour cet individu il n’a pas été possible de récupérer les données du voyage retour bien que celle-ci soit bien revenue sur son site d’hivernage.